Note: Vous pourriez devoir ajuster vos paramètres pour imprimer ce compte rendu sur 2 page exactement. La meilleure option est généralement de demander au navigateur d'ajuster l'impression à la taille de la page, ou encore utiliser un niveau de zoom personalisé. Une version PDF de ce document sera aussi rendue disponible un peu plus tard pour rémédier aux difficultés liées à l'impression. Cliquez ici pour débuter l'impression de ce compte rendu.
Bec-croisé des sapins
Loxia curvirostra
Red Crossbill, Bob Shettler
Photo: Bob Shettler
Abondance moyenne par région de conservation des oiseaux (RCO)

Caractéristiques et aire de répartition Les becs‐croisés sont des fringillidés de taille moyenne dont les longues mandibules croisées leur permettent d'extraire les graines des cônes de conifères. Le Bec-croisé des sapins, qui est la plus rare des deux espèces de becs‐croisés au Manitoba, est essentiellement rouge (mâle) ou verdâtre (femelle), a les ailes et la queue foncées, est dépourvu de barres alaires et a peu de marques sur la face. Peu visible lorsqu'il est au repos ou qu'il se nourrit, le Bec-croisé des sapins est habituellement détecté par les cris répétés qu'il émet lorsqu'il vole seul ou en groupe. Des études détaillées ont mis en évidence dix formes distinctes du Bec-croisé des sapins en Amérique du Nord, que l'on désigne types 1 à 10 et qu'on identifie avec difficulté par la combinaison de leurs cris de vol, de leur taille corporelle et de la taille et forme (adaptées aux cônes de l'espèce de conifère qu'elles préfèrent) de leur bec (Adkisson, 1996; Young, 2012). Le type 9, qui est endémique au sud de l'Idaho, a récemment été reconnu comme une espèce distincte, soit le Bec-croisé de l'Idaho (Loxia sinesciuris), mais les relations taxinomiques des autres types ne sont pas élucidées.

Chacun des types de Bec-croisé des sapins a sa propre aire de répartition principale, mais plusieurs ont tendance à errer sur de grandes distances selon la disponibilité de cônes de conifères. L'espèce, tous types confondus, niche dans le sud de la forêt boréale, la forêt tempérée du nord‐est, les forêts montagnardes de l'ouest et par endroits dans les Appalaches, son aire de nidification s'étendant dans le sud de l'Alaska, au Canada et dans la Cordillère occidentale jusque dans le Mexique et le Nicaragua. Hors de la période de reproduction, l'espèce se déplace dans une bonne partie du centre et de l'est des États‐Unis, mais pas dans la plaine côtière (Adkisson, 1996). Le Bec-croisé des sapins (y compris d'autres types et des types qui ont récemment été reconnus comme de nouvelles espèces ou qui pourraient l'être) est largement répandu en Eurasie et présent par endroits en Afrique du Nord. Le Bec-croisé des sapins de type 3, qui a un petit bec, niche principalement dans le nord de la région Pacifique de l'Amérique du Nord, mais il fait des irruptions vers l'est au Manitoba et y niche peut‐être. On sait que le type 2, un spécialiste du pin qui a un grand bec, niche en Ontario (Simard, 2007) et pourrait bien nicher au Manitoba. La présence des autres types au Manitoba est incertaine.

Répartition, abondance et habitat En 2012, des Becs-croisés des sapins, surtout du type 3, ont effectué une irruption historique vers l'est jusque dans le Québec, la Nouvelle‐Angleterre et la Géorgie (Brinkley, 2013; Young, 2012). Cette irruption représente la majorité des mentions de l'atlas (indices faibles de « nidification possible ») dans le sud du Manitoba et explique le taux de détection élevé (12 % des parcelles) dans la Forêt mixte boréale. Par contre, la plupart des mentions dans le nord de la province remontent à 2010 et à 2013. Le taux de détection était faible dans la majeure partie de la forêt boréale : moins de 5 % des parcelles dans la Forêt coniférienne boréale et les Plaines de la taïga boréale et à peine 1 % dans la région Taïga du bouclier et plaine hudsonienne (parcelles concentrées près du fleuve Nelson) et la région des Marmites torrentielles des Prairies. La probabilité d'observation est uniformément faible dans la majeure partie du Manitoba et négligeable dans les régions côtières et l'ouest de la région des Marmites torrentielles des Prairies. L'occurrence sporadique de l'espèce empêche toute cartographie utile de son abondance. Les indices de nidification dans l'atlas dépassent rarement le niveau minimum (H : présence dans un habitat de nidification propice), et il n'y a eu qu'une seule nidification confirmée (FY : jeune ayant récemment quitté le nid) au sud‐ouest de Lynn Lake en 2011. Avant la période de l'atlas, il y a eu quelques mentions de nidification confirmée dans le sud du Manitoba (The Birds of Manitoba). Une des toute premières mentions dans l'atlas concernait des Becs-croisés des sapins en train de chanter à Landmark en février 2010, ce qui illustre la remarquable capacité de l'espèce à se reproduire l'hiver pour profiter de l'abondance des cônes.

Conservation et recommandations Étant donnée la présence sporadique et imprévisible du Bec-croisé des sapins au Manitoba, les données du BBS et du RON ne fournissent aucune information utile sur les tendances de ses effectifs, et aucune recommandation pour sa gestion ne peut être formulée. Ailleurs, on s'inquiète des baisses généralisées des effectifs dans le nord‐ouest des États‐Unis et les parties adjacentes du Canada (ce qui réduit probablement l'ampleur des irruptions au Manitoba) et de la rareté du type 8 (L. c. percna), soit le « Bec‐croisé de Terre‐Neuve » désigné espèce en voie de disparition.

Peter Taylor

Citation recommandée: Taylor, P.. 2018. Bec-croisé des sapins dans Artuso, C., A. R. Couturier, K. D. De Smet, R. F. Koes, D. Lepage, J. McCracken, R. Mooi, et P. Taylor (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs du Manitoba, 2010-2014. Études d'Oiseaux Canada. Winnipeg, Manitoba http://www.birdatlas.mb.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=RECR&lang=fr [19 avr. 2021]

Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
Carte des indices de nidification - Bec-croisé des sapins
Probabilité d'observation - Bec-croisé des sapins